19 000 euros pour l’ancien palace béarnais « l’Hôtel des Princes »

Cet établissement des Eaux-Bonnes de 4000 mètres carrés, fermé depuis 42 ans, totalement délabré, a été vendu aux enchères cet après-midi à Paris. Mis à prix 13 200 euros, il a été adjugé à 19 000 euros. Inscrit aux Monuments Historiques, sa rénovation pourrait coûter plus de 20 millions d’euros.

Cet ancien hôtel de luxe, situé au coeur de la station thermale des Eaux-Bonnes, a été construit en 1860 dans un style hausmannien.

Il a notamment accueilli l’Impératrice Eugénie, au 19e siècle, dans l’une de ses 175 chambres.

La vente aux enchères a eu lieu au Tribunal de Grande Instance de Paris. Le nouveau propriétaire a souhaité, pour l’instant, rester anonyme.

La petite municipalité des Eaux-Bonnes, qui abrite 340 habitants, avait vendu l’établissement en 2003, un an après son inscription aux Monuments Historiques au promoteur immobilier Robert Leroux. Elle n’avait alors pas les moyens de remettre en état l’établissement en ruines. Selon le maire, Stéphane Courtié, il fallait pas moins de 20 millions d’euros d’investissement pour tout rénover.